La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 09 86 23 11 11
logo Biocoop
Biocoop Montée des Soldats
Mes courses en ligne

REPAS DE FÊTES : Trucs et astuces pour bien digérer

REPAS DE FÊTES : Trucs et astuces pour bien digérer

À partir du 30/11/2021

Ce mois-ci, un court article est de mise afin de vous laisser le temps de préparer cette période de retrouvailles familiales. Et pour cela, j’ai choisi d’aborder le sujet des repas de fêtes et des petits tracas digestifs qui peuvent les accompagner.

REPAS DE FÊTES : Trucs et astuces pour bien digérer


Ça y est nous attaquons le mois de décembre qui rime avec fêtes de fin d’année et repas copieux !

Que l’on ait une digestion tout à fait satisfaisante ou des difficultés quotidiennes, les repas de fin d’année sont souvent un marathon plutôt semé d’embuches pour notre système digestif. Je ne rentrerai pas dans les détails (je réserve ça pour un prochain article), mais la digestion est un processus lent qui demande à notre organisme beaucoup d’énergie et une hygiène de vie correcte !

Bien souvent, ces repas de fêtes sont gargantuesques, et cela sur plusieurs jours, ce qui peut entrainer des inconforts digestifs.


La question des repas :

Dans un premier temps, vous pouvez penser à certaines petites astuces lors de l’élaboration et la préparation de votre menu :


·  Privilégiez les viandes blanches telles que les volailles (chapon, pintade, canettes…) beaucoup plus facile à digérer que les viandes rouges,

·  Misez sur les
fruits de mer (huitres, crevettes…) et les poissons gras comme le saumon qui sont riches en zinc, oméga 3 et 6, vitamines B,

· Accompagnez vos crudités d’huile vierge de lin, de cameline ou de colza riche en oméga 3,

· Pensez aux légumes cuits à la vapeur assaisonnés par des herbes aromatiques qui sont de puissantes aides digestives,

· Essayez de remplacer la cuisson au beurre par une cuisson à l’huile d’olive plus légère et saine pour la santé.


Mes conseils pour une digestion optimale :


· Mangez léger la veille de vos repas de fêtes.

·  Prenez le temps de déguster chaque bouchée, de mastiquer, la digestion commence dans la bouche,

· Adaptez votre tenue. Ne portez pas de vêtements qui vous compriment l’estomac,

· Osez dire non quand vous n'avez plus faim,

· 15 min avant le repas prenez 1 cuillère à café d’élixir du suédois, composé de 59 plantes, il tonifiera les sécrétions gastriques.

· 2h avant le repas, prenez une boisson constituée de plantes et épices ayurvédiques qui aidera votre digestion tel que le thé Atma "digestion paresseuse".



Élixir du suédois 40°


Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez les enfants de moins de 12 ans, ou en cas d’insuffisance rénale.

 Thé Atma "digestion paresseuse"

Les plantes contenues dans ce thé aideront le processus de digestion lors de repas copieux comme lors des fêtes de Noël.



Après les repas, vous pouvez, au choix...

Prendre une infusion de camomille matricaire


En plus de son effet calmant et
anti-inflammatoire, elle diminue les ballonnements et calme les crampes digestives.

1 cuillère à soupe de fleurs pour 1 tasse. Chauffer à froid et à couvert jusqu’à frémissement et infuser 10 min avant de consommer.

Faire une monodiète



Pendant un repas ou 1 journée ne mangez que le même aliment (ex : pomme ou courge ou riz…), cela mettra votre système digestif au repos.


Boire du Pu erh



Ce thé fermenté est très reconnu en Chine pour ses propriétés digestives.

Se masser le ventre




Massez-vous le bas du ventre dans le sens des aiguilles d’une montre avec 2 gouttes d’huile essentielle de basilic exotique mélangées à 1 cuillère à soupe d'huile de noyau d’abricot.

J’espère que tous ces conseils vous permettront de passer des fêtes plus digestes.

Très bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous !



L’utilisation des huiles essentielles est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes épileptiques, aux personnes souffrant de problèmes de santé, de cancers hormono-dépendants. Certaines huiles sont déconseillées aux asthmatiques.

Si vous avez un doute sur l’utilisation, rapprochez-vous d’un pharmacien ou de votre médecin.

Votre médecin reste le 1er garant de votre santé.

Vous pouvez en complément faire appel à un naturopathe pour un accompagnement adapté sur votre hygiène de vie.



Eve RIBOULET

Naturopathe pour Biocoop Caluire.

Retour